Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Connexion

Lecture du roman de Baybars

Lecture du roman de Baybars 

Garcin Jean-Claude (dir.)

Collection Parcours méditerranéens, série Ecritures, Editions Parenthèses-MMSH, 2003, 318 pages, 24 €, ISBN - 2-86364-150-6.

Le Roman de Baybars fait partie de cet univers qu'on nomme « littérature populaire », produite dans le monde arabe du second Moyen Age, pendant une période qui va du XIIe au XVe siècle, du temps des croisades à celui de l'expansion méditerranéenne de l'Empire ottoman. Cette geste ou sira aux nombreuses variantes est centrée sur les aventures du sultan mamelouk Baybars qui, au XIIIe siècle, reprend la lutte, abandonnée après la mort de Saladin, contre les princes croisés.

L'intérêt de ce texte, comme celui des autres siras, genre spécifique du monde arabe, n'est pas seulement littéraire. Ces « histoires », conçues pour des prestations orales, ont nourri la culture populaire pendant des siècles, et quelques derniers conteurs trouvent encore des auditoires en Orient, après avoir adapté ces chansons des rues à la sociabilité née de l'apparition des cafés. Elles sont donc d'une très grande importance pour comprendre cette culture dont les productions évoquent le roman historique, voire les bandes dessinées de l'Occident moderne.

Les articles de ce recueil visent à contribuer à une meilleure connaissance du Roman de Baybars, une œuvre littéraire très populaire dans le monde arabe, par une approche de l'histoire du texte et de son évolution, par des analyses des différentes « lectures » possibles et enfin par l'évocation des publics, qu'ils soient auditeurs ou lecteurs depuis l'apparition des versions imprimées ou d'épisodes traduits.