Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Connexion

Amphissa | De l’acropole antique à la forteresse moderne, le Kastro d’Amphissa (Grèce). Étude diachronique de complexes architecturaux [2017-2019]

Programmes transversaux​ | 2017-2019

Amphissa  |  De l'acropole antique à la forteresse moderne, le Kastro d'Amphissa (Grèce).
Étude diachronique de complexes architecturaux

​Laboratoires associés : IRAA - LA3M

Responsables scientifiques : S. Zugmeyer (IRAA) N. Faucherre (LA3M) et F. Quantin (IRAA)

 

Le programme de recherche associe des partenaires diversifiés dont : l'Ecole française d'Athènes et l'Ephorie de Phocide. Il vise à développer de nouvelles méthodes de relevé et d'étude diachronique de vastes ensembles fortifiés en combinant les techniques les plus récentes et les méthodes les plus traditionnelles.

À la croisée des routes commerciales, militaires et religieuses du monde grec, les fortifications de Phocide et de Locride ont conservé jusqu'au XXe siècle une grande importance stratégique dans une région qui à plusieurs reprises a été en première ligne des affrontements entre puissances hégémoniques. Pourtant, ces ensembles fortifiés restent mal connus.
L'expertise reconnue des deux laboratoires en matière d'architecture antique d'une part et médiévale et moderne d'autre part permettra, grâce à l'étude d'un site emblématique : la forteresse d'Amphissa (Salona) en Grèce, dans la région de Delphes, la production de nouvelles connaissances sur l'architecture et les techniques de défense d'un de ces ensembles fortifiés. Le choix de ce site a été déterminé par la richesse archéologique et historique du lieu, sa position stratégique déterminante dans l'histoire régionale et par la qualité des vestiges en place.

 

Activités prévues

En juillet 2017 : une mission de terrain réunissant tous les intervenants permettra de définir les méthodes de travail et un premier phasage des interventions sur le kastro.
En novembre 2017 : une table ronde intitulée Architecture militaire, culture partagée entre Grèce et Provence sera organisée à la MMSH. Elle réunira des chercheurs travaillant sur des forteresses en Grèce et en Provence.