Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Connexion

De la diversité des pratiques numériques en archéologie et en histoire : objectifs, méthodes, outils (2016-2017)

Séminaires inter-laboratoires | 2016-2017

De la diversité des pratiques numériques en archéologie et en histoire : objectifs, méthodes, outils

Organisateurs : CCJ : Cyril Courrier (MCF-AMU), Bruno Baudoin (CNRS-AMU), Stéphanie Satre (CNRS-AMU); LAMPEA : Pierre Maniez (MCF-AMU), Stéphane Renault (CNRS-AMU);
TELEMME : Éric Carroll (CNRS-AMU)


Voir le programme de (format Pdf)


Thématiques prioritaires

  • Villes, territoires et paysages ;
  • Mer et littoraux ;

Mots-clefs :
archéologie, histoire, encodage textuel, iconographie, corpus, systèmes d'information (SI, SIG)

Problématique et objectifs


La généralisation de l'usage du numérique pour faciliter la gestion des données, l'analyse des sources, pour permettre leur accessibilité et leur visibilité ont durablement modifié la méthodologie de la recherche en archéologie et en histoire. L'usage de ces nouveaux instruments de travail (bases de données, cartographie, encodage etc.) est devenu aujourd'hui une partie fondamentale du quotidien de tous les acteurs du domaine : chercheurs, ingénieurs, étudiants.

Bien que s'appuyant sur des normes et standards internationaux, les conceptions et usages du numérique, en fonction des travaux et thématiques de recherche, sont divers. C'est cette richesse des pratiques que nous envisageons d'explorer et transmettre à travers ce séminaire didactique. Des pratiques multiples avec pour objectif commun la production de connaissances nouvelles tout en veillant à l'interopérabilité, au partage, à l'échange, ainsi qu'à la pérennité et la réutilisabilité des données.

Les séances exposeront des retours d'expériences afin de sensibiliser l'ensemble du public aux approches innovantes et aux « bonnes pratiques » pour gérer et analyser des données de toute sorte tout en conservant la rigueur de la méthode. Le séminaire sera également un lieu de partage d'expérience et de compétences pour enrichir et affiner les réflexions méthodologiques et développer les connaissances techniques.

Lors de ces rendez-vous réguliers avec des intervenants de la MMSH et des partenaires extérieurs, l'occasion sera offerte d'évoquer avec pragmatisme les objectifs d'un projet, les étapes à respecter, les obstacles rencontrés, les solutions techniques adoptées. L'objectif de ce « laboratoire d'idées » est de :

- confronter différentes approches en présentant simultanément des projets aux objectifs similaires et aux méthodes plurielles ;
- mettre en place un maillage entre réflexion scientifique, méthodologie ajustée aux besoins et prise en compte des évolutions du numérique ;
- fédérer les chercheurs et étudiants intéressés par ces méthodes de traitement des données et de les mettre en relation avec des experts externes.

Organisation et contenu du séminaire

Le séminaire s'inscrit en complément des offres de la MMSH relatives aux mêmes thématiques proposées par les ateliers du numériques et certains Ateliers Thématiques de Recherche Interdisciplinaire de LabexMed comme "Over the cloud" qui s'intéresse à la modélisation 3D.

Plusieurs séances (cycle de 2-3 séances) permettront d'explorer différentes facettes d'une même technique. Les séances se dérouleront selon une trame commune :

  • Exposé préliminaire : définition générale de la notion et de la technique qui sera utilisée dans le ou les projets présentés. Par exemple : qu'est-ce que l'encodage XML/TEI ? Qu'est-ce qu'un SIG ? ;
  • Présentation du projet (objectifs scientifiques et épistémologiques, étapes méthodologiques, outils utilisés) ;
  • Focus technique sur une étape du projet ou un outil ;
  • Feedback auprès des étudiants en s'appuyant sur quelques exemples choisis parmi les sujets de recherche.

Seront présentés des projets aboutis ou en cours dont le contenu scientifique cible plusieurs thèmes prioritaires et qui portent sur les différentes techniques numériques liées aux données traitées (texte et image) :

  • projets d'édition numérique avec présentation de la chaine éditoriale XML ;

  • encodage de documents textuels avec XML-TEI (manuscrits, correspondances), les langages de transformation pour la visualisation et l'exploitation des données, l'utilisation d'EpiDoc dans le domaine de l'épigraphie ;

  • outils d'annotation et de transcription collaborative -systèmes d'information, ontologies, SIG.

Valorisation  à travers le Carnet hypothèses et le site de la MMSH

Afin de pérenniser la dynamique du « réseau », les présentations et discussions seront diffusées et retranscrites dans le carnet de recherche hypothèses (http://arear.hypotheses.org/) et sur le site de la MMSH.