Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Connexion

De la diversité des pratiques numériques en archéologie et en histoire : objectifs, méthodes, outils (2017-2018)

Séminaires inter-laboratoires | 2017-2018

De la diversité des pratiques numériques en archéologie et en histoire : objectifs, méthodes, outils

Responsable(s) scientifique(s) : Stéphanie Satre (CCJ), Bruno Baudoin (CCJ), Delphine Cavallo (TELEMME), Blandine Nouvel (CCJ), Stéphane Renault (LAMPEA)
Participation de Nathalie André (IRAA) et Éric Carroll (TELEMME).


 Présentation

 
Horaires : 14h-16h30/ 17h  / Lieu : MMSH Salle 3

Laboratoires Partenaires

  • CCJ
  • CPAF-TDAM
  • IRAA
  • IREMAM
  • LAMPEA
  • TELEMME

Autres partenaires

  • Consortium MASA, Mémoire des archéologues et des sites archéologiques
  • INIST : Institut de l'information scientifique et technique - CNRS
  • INRAP : Institut national de recherches archéologiques préventives
  • CLÉO – OpenEdition : Centre pour l'édition électronique ouverte

Thématique prioritaire : Méthodes et outils numériques en archéologie et histoire

Mots-clefs (5 max) : humanités numériques, archéologie, histoire, web de données, données de la recherche


Présentation

Le séminaire prolonge la session 2016-2017 et met en avant les projets conduits à la MMSH, en archéologie ou en histoire, qui exploitent des outils informatiques et/ou qui soulèvent des questions épistémologiques en rapport avec l'utilisation de ces nouveaux outils.
Les deux sessions sont une préfiguration du module d'enseignement sur la Culture numérique intégré au projet EUR-ARCHAIA, récemment déposé auprès de l'ANR.

Objectifs

La généralisation de l'usage du numérique pour faciliter la gestion des données, l'analyse des sources, pour permettre leur accessibilité et leur visibilité modifie durablement la méthodologie de la recherche en archéologie et en histoire. L'usage de ces nouveaux instruments de travail (bases de données, cartographie, encodage etc.) est devenu aujourd'hui une partie fondamentale du quotidien de tous les acteurs du domaine.
Public visé :
Doctorants, jeunes chercheurs, chercheurs, enseignants et ingénieurs et plus largement les acteurs des disciplines concernées.

Ateliers :
Quatre séances se doubleront de travaux pratiques où seront présentés des outils, logiciels ou plateformes que les participants pourront manipuler. Deux thématiques sont privilégiées à ce jour : outils de relevés photogrammétriques et de manipulations ortho-photographiques ; outils de visualisation graphiques des données.

Restitution et diffusion de l'information scientifique et technique :
Les séances seront enregistrées et mises en ligne sur la plateforme de la MMSH Cinumed

Programme

12 décembre 2017, 14h-16h30

Un outil d'exposition de corpus et ses usages : Nakalona/Omeka

Florence Renucci et Isabelle Thiebau (IMAF) : Créer une bibliothèque numérique des revues coloniales et post-coloniales avec Nakalona

19 janvier 2018, 10h-12h, 13h30-16h30

Du relevé numérique au relevé d'architecture
Jonathan Boiné (archéologue photogrammètre) : A propos de la photogrammétrie numérique en archéologie
Nathalie André (architecte IRAA) : Présentation de la chaîne de traitement mise en œuvre au Palatin
Daniel Girardot-Montaut (ingénieur, concepteur du logiciel libre Cloud Compare) : Présentation du logiciel Cloud Compare pour le traitement des gros nuages de points

Atelier pratique :
Nathalie André (architecte IRAA) et Jonathan Boiné (archéologue photogrammètre) : Fabrication du modèle photogrammétrique d'un petit bloc d'architecture, de la prise de vue à l'élaboration d'ortho-photo

20 février 2018, 14h-16h30

Projets 3D : de l'ostéothèque à l'archéologie navale

Jean Philippe Brugal/Pierre Magniez (LAMPEA) : ostéothèque Lampea (titre provisoire)
Pierre Poveda (CCJ) : la 3D au service de l'architecture navale (titre provisoire)

20 mars 2018, 13h30-16h30

L'écriture analysée : questions d'alphabets, de transcription et de solutions

Elodie Attia (CPAF) : Constituer une base de données d'analyse sur un corpus de bibles hébraïques médiévales: rassembler transversalement les données existantes, les vérifier/compléter, en créer de nouvelles de façon cohérente et pragmatique
Arnaud Chabrol (Diacritiques Éditions) : titre attendu pour janvier 2018
Alexei Lavrentev (ENS-Lyon) : sur la Base de Français médiéval (BFM) et la Queste del Saint Graal
Corpus en ligne, XML-TEI, plateforme TXM

Collecter, analyser et valoriser les archives : déontologie, droit et techniques
Sophie Gebeil (TELEMMe) :
Juliette Honvault (IREMAM) : A propos des archives du Yémen(titre provisoire)
Chloé Angles (Stagiaire CCJ) : Le traitement d'archives de fouilles archéologique anciennes (titre provisoire)
Véronique Ginouves (MMSH Phonothèque) : Collecter, analyser et valoriser des archives : déontologie, droit et techniques (titre provisoire)

17 avril 2018, 10h-16h30

Nouvelles formes éditoriales des publications scientifiques : l'écosystème de la publication des données, de l'entrepôt au data paper

Stéphane Renault (Lampea) : Plateforme de valorisation et d'éditorialisation de données
-Élodie Faath (CLEO - OpenEdition)
-Plateforme Parthenos
-ADS (Université de York)
-Plateforme Open Library of Humanities

15 mai 2018, 10h-12h, 13h30-16h30

Visualisation graphique des données de la recherche

Christophe Tuffery (Inrap) : Visualisation géographique
Atelier pratique : Présentation et utilisation de quelques outils en ligne, coord. Blandine Nouvel (CCJ)

12 juin 2018, 14h-16h30

Conduire à la pratique numérique

Charlotte Rouéché : How to lead researchers to digital projects (of all kind), how to convince them to the necessity of sharing their documentation and to the benefits of digital exploration of data taking examples from different projects(titre provisoire)
Yvette Lafosse : L'expérience de l'accompagnement aux projets numériques : DORANUM Plateforme d'apprentissage numérique des données de la recherche

 ‭(Masqué)‬ Actualités