Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Connexion

HAMI | Hommes – Animaux - Milieux. Les milieux et les communautés anthropozoologiques de la préhistoire à nos jours

Séminaires inter-laboratoires | 2019

HAMI | Hommes – Animaux – Milieux. Les milieux et les communautés anthropozoologiques de la préhistoire à nos jours


Responsable scientifique : Martine Chalvet (TELEMMe), Jérémy Clément (CCJ), Emmanuel Porte (TELEMMe)


Les différents laboratoires de la MMSH se sont ouverts à la problématique environnementale, se plaçant ainsi au cœur de l'actualité de la recherche. Le séminaire HAMi souhaite enrichir l'étude de cette problématique en éclairant la question spécifique des interactions hommes-animaux-milieux. En ce sens, l'étude proposée des communautés anthropozoologiques se veut particulièrement novatrice.

Les sciences humaines et sociales et les sciences de la nature sont familières du terme de « communauté » bien que chacune dispose d'acceptations qui leur sont propres. Du côté des sciences de la nature, une définition simple l'assimile à un ensemble d'espèces présentes simultanément dans un espace donné. Du point de vue des sciences humaines et sociales, la notion de communauté anthropozoologique propose l'extension aux animaux non-humains de la communauté conçue comme groupe d'individus partageant des traits communs et développant des relations qui peuvent prendre différentes formes. À la croisée des champs du savoir, cette notion offre ainsi la possibilité d'étudier les relations hommes-animaux inscrites dans leur environnement. Elle constitue une échelle d'analyse inédite qui permet de relier les questionnements traditionnels des études animalistes (histoire culturelle des animaux, histoire intellectuelle des savoirs zoologiques) à de nouvelles propositions épistémologiques (Animal studies, histoire du point de vue animal, histoire des éco-sociosystèmes).

À travers une approche diachronique s'étendant de la préhistoire à nos jours, le séminaire HAMi (« Hommes – Animaux - Milieux. Les milieux et les communautés anthropozoologiques de la préhistoire à nos jours) souhaite mettre en lumière des modalités précises d'interactions entre hommes, animaux et milieux (cohabitation, adaptation, exploitation…). Il se propose d'explorer ces thématiques en les inscrivant au sein des diverses déclinaisons de l'environnement méditerranéen : littoraux, villes, espaces forestiers ou de montagne, etc. Les séances permettront une réflexion pluridisciplinaire sur les concepts, les méthodes et les outils fournis par l'ensemble des disciplines concernées : histoire, archéologie, sociologie, géographie, anthropologie, écologie, etc. En faisant intervenir des chercheurs et jeunes chercheurs de la MMSH et d'ailleurs (Aix-Marseille Université, LabexMed, chercheurs extérieurs), le séminaire HAMi entend constituer un espace de rencontre et de discussion favorable à l'exploration transpériode et transdisciplinaire des problématiques animales et environnementales.

Le séminaire aura lieu un mercredi par mois à partir de décembre 2019 et se déroulera sur le site de la MMSH à Aix-en-Provence. Il sera constitué de six séances dont une consacrée aux jeunes chercheurs. À l'issu du séminaire, une journée d'étude sera organiser pour prolonger nos réflexions sur la constitution d'une histoire des communautés anthropozoologiques. 

 

Liste provisoire et non-exhaustive des chercheurs d'AMU susceptibles de nourrir un intérêt scientifique pour la thématique du séminaire et qui seront invités à présenter, s'ils le souhaitent, des communications sur leurs recherches :


  • Titus Adhola (Doctorant en anthropologie, LAMPEA)
  • Sydney Aufrère (Directeur de recherche CNRS en égyptologie, CPAF)
  • Helene Aurigny (MCF en histoire grecque, CCJ)
  • Reine-Marie Bérard (chargé de recherche CNRS en histoire et archéologie grecques, CCJ)
  • Valérie Bonnet (MCF en langue et littérature antique, CPAF)
  • Emilie Borron (doctorante en lettres classiques, CPAF)
  • Jean-Philippe Brugal (Directeur de recherche CNRS en anthropologie, LAMPEA)
  • Roxanne Cesarini (Doctorante en archéologie médiévale, LA3M)
  • Martine Chalvet (MCF en histoire contemporaine, TELEMMe)
  • Cécilia Claeys (MCF en sociologie, LPED)
  • Xavier Daumalin (PR2 en histoire contemporaine, TELEMMe)
  • Mathieu Engerbeaud (MCF en histoire romaine, CPAF)
  • Daniel Faget (MCF en histoire moderne, TELEMMe)
  • Thomas Glesener (MCF en histoire moderne, TELEMMe)
  • Amandine Idasiak (doctorante en assyriologie, IREMAM)
  • Morgane Kernin (Doctorante en archéologie médiévale, LA3M)
  • Pierre Magniez (MCF en paléoécologie, LAMPEA)
  • Jeff Mauffrey (MCF en écologie, LPED)
  • Baptiste Morizot (MCF en philosophie, CEPERC)
  • Myriam Sternberg (chargé de recherches CNRS en archéozoologie, CCJ)
  • Diane Unsain (Doctorante en archéologie médiévale, LA3M)
  • Antigone Uzundis (Docteure en anthropologie, LAMPEA)