Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Connexion

Lieux de culte : rites, espaces et limites (2011-2012)

Programmes archivés​​ | 2011-2012

Lieux de culte : rites, espaces et limites (2011-2012)

​Responsables :
Daniel Stôkl Ben Ezra (CPAF), Cécile Durvye (IRAA), Andreas Hartmann-Virnich (LA3M), Abderrahmane Moussaoui (IDEMEC), Remo Mugnaioni (IREMAM), Emmanuelle Rosso (CCJ)

Mots-clés : religions, espaces, délimitations, identités, transferts

L'objectif du projet « Lieux de culte : rites, espaces et limites » est d'offrir un point de rencontre et de recherche collective entre des membres de six laboratoires de la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Le projet vise à une confrontation diachronique et pluridisciplinaire portant sur les religions du monde méditerranéen. L'enquête s'appuie sur les apports de plusieurs disciplines (histoire, épigraphie, archéologie, philologie, anthropologie, géographie, science des religions, droit) pour appréhender la plus grande diversité de sources possibles : textes, images, culture matérielle, comportements et interactions sociales. Partie des mondes anciens, elle porte à la fois sur les religions polythéistes (grecques, romaines, gauloises mais aussi proche-orientales) et monothéistes (judaïsme, christianisme et islam), de l'Antiquité à nos jours.

Le thème de la délimitation des lieux de culte fait l'objet d'un séminaire mensuel, depuis 2009, ouvert aux laboratoires de la MMSH. Nous nous appuyons sur cette expérience et sur ses premiers résultats pour renforcer l'approche trans-chrono-culturelle. La thématique demeure volontairement circonscrite à une question spécifique, celle de la délimitation des espaces, afin de favoriser le dialogue entre les méthodologies propres à chaque discipline et chaque champ d'investigation.

Le projet envisage un large jeu d'échelles : de la limite physique et symbolique de l'espace sacré à son organisation interne, pratique et scénographique, en passant par sa mise en scène dans le paysage humain et la mémoire collective, et leurs possibles déplacements d'une région à l'autre. La question de la définition de l'espace sacré est par conséquent envisagée du point de vue aussi bien topographique et juridique que rituel, en privilégiant les axes suivants :

  • Les espaces liminaires et leurs modifications, les rites de franchissement entre espace profane et sacré et, au sein même du lieu de culte, d'un niveau de sacralité à un autre.
  • A l'échelle de l'espace sacré, l'attention sera portée aussi bien à son organisation interne qu'à la place et aux mouvements des acteurs/spectateurs.
  • Le facteur temporel est l'un des enjeux majeurs de notre réflexion, qui porte en particulier sur les phénomènes de continuité et/ou de conversion de l'espace sacré, de sacralisation/désacralisation et de profanation, de l'utilisation de vestiges et de spolia.
  • L'observation des transferts des rites et des espaces, d'une région à l'autre et d'une religion à l'autre, ouvre enfin notre réflexion à une échelle plus vaste : il s'agit de comprendre le rôle du lieu de culte et l'interaction entre lieux de culte, notamment au sein de l'espace urbain. Les concepts d'appropriation de l'espace ou de lieux de mémoire sont au cœur de nos problématiques.

Plusieurs groupes de recherches travaillent sur les lieux de culte du monde méditerranéen, notamment les programmes suivants, avec lesquels nous sommes entrés en contact : « Confrontations, croisements et passages dans les phénomènes religieux », dirigé par D. ALBERA ; « Fana, templa, delubra. Corpus des lieux de culte de l'Italie antique» dirigé par J. SCHEID ; « INCUBO. Inventaire des lieux de culte antiques de Bourgogne », sous la direction d'O. de CAZANOVE ; « CIRCE. Inventaire des sanctuaires de Grèce », dirigé par F. de POLIGNAC. En nous appuyant pour partie sur leurs résultats et leurs méthodes, nous proposons une approche transversale qui promet de déboucher sur de nouvelles grilles de lecture utiles pour une approche enrichie du matériel étudié dans chaque champ disciplinaire et concernant chaque sphère culturelle envisagés. Notre projet a également vocation à devenir un lieu de diffusion de l'actualité de la recherche dans ce domaine 

Ces échanges interdisciplinaires sont développés dans le cadre d'un séminaire mensuel et de journées d'études.

Partenaires

  • Collège de France
  • École française d'Athènes
 

​Fonder (ou refonder) un lieu de culte

Colloque organisé à Aix-en-Provence (MMSH),

les 9 et 10 novembre 2011

Voir le programme

 Actualités | Fil RSS

Extraction de données