Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Connexion

Culture scientifique : Retour en chiffres et en images sur ...

Article publié par S. Laurens (MMSH USR 3125 AMU/CNRS) - 25/10/2018


JNA2018_affiche.jpg

Journées nationales de l'Archéologie - Marseille ​: retour sur l'édition 2018

plus de 7500 visiteurs

sur les différents sites marseillais

dont plus de 5000

au Village de l'archéologie au Musée d'Histoire présenté par par MHM-MMSH-INRAP-Dir. archéologie de Marseille

JNA2018_Inaug_SB_IMG_1632.jpg






Une manifestation de culture scientifique organisée par l'INRAP, la Ville de Marseille et la MMSH - En collaboration avec les laboratoires : CCJ - IRAA - LAMPEA - LA3M

Coordination MMSH / Contact : Sylvie Laurens - Responsable du service communication & diffusion de la culture scientifique MMSH USR 3125 - sylvie.laurens@univ-amu.fr

Télécharger le flyer-programme de la MMSH

DEPLIANT_MMSH_JNA_2018_VS3_RV_DIFF.pdf

Pour la 5ème année consécutive, la Ville de Marseille et ses nombreuses structures associées - notamment les musées tel le Musée d'Histoire - , la MMSH (AMU/CNRS) et l'INRAP (coordinateur national des JNA) se sont attachés à proposer, à Marseille, une programmation inter-institutionnelle à la hauteur des enjeux. 9 lieux et 9 occasions pour les publics de découvrir la " fabrique " de l'archéologie (état de l'art ; découvertes de sites ; rencontres avec des archéologues, ateliers ludiques, expositions commentées, ...).

La manifestation, entièrement gratuite, a accueilli un public toujours plus nombreux, notamment au Village de l'archéologie où s'était concentrée l'offre des chercheurs de la MMSH et des laboratoires associés : le Centre Camille Jullian (et son équipe spécialisée dans l'archéologie navale), le laboratoire d'archéologie médiévale et moderne en Méditerranée, l'Institut de recherche sur l'architecture antique, le laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe-Afrique, représentés par de nombreux doctorants passionnés ! 

Félicitations et remerciements aux intervenants (chercheurs, médiateurs, étudiants)

Nacira Abrous, Manon Arnaud, Pascale Barthès, Sophie Binninger, Giulia Boetto, Sophie Bouffier, Toumaï Boucherat, Carla Collomb, Estelle Herrscher, Morgane Kernin, Benoit Longet, Pierre Magniez, Valentin Miclon, Leïa Mion, Adrien Reggio, Jules Masson Mourey, Marie-Philippine Montagné, Leïa Mion, Pierre Poveda, Marie-Elise Porqueddu, François Quantin, Dianne Unsain, Esther Verdun-Castello, Louison Pupunat, Laurine Viel.

Remerciements à nos partenaires institutionnels

Inrap - Ville de Marseille (et plus particullièrement à : DAC, Communication, Musée d’Histoire, Alcazar) - SRA PACA - Culture Science PACA.

Le bilan en chiffres

Nous indiquons ici le détail des chiffres de fréquentation pour les deux sites impliquant des laboratoires de la MMSH.

Village de l'archéologie (au musée d'histoire)

Plus de 3000 visiteurs sur 3 jours (autour de 3060 identifiées du fait des tickets remis)

Scolaires

873 personnes dont 741 enfants et 132 accompagnants

Grand public

Journée du Samedi 16/06/2018 : 1043 personnes ; Journée du Dimanche 17/06/2018 : 1143 personnes

Découverte du Gyptis (Vieux-Port)

cette année encore, plus de 900 personnes ont pu faire la découverte étonnante, sur le Vieux-Port, du Gyptis, réplique navigante antique (bateau cousu).

Scolaires

273 personnes dont 228 enfants et 45 accompagnants ; 12 classes dont 10 écoles maternelles ou primaires et 2 collèges

Grand public

Journée du Samedi 16/06/2018 : environ 250 personnes ; Journée du Dimanche 17/06/2018 : environ 400 personnes

Retour en images

LES ATELIERS MMSH PRESENTES AU VILLAGE DE L'ARCHEOLOGIE (Musée d'histoire)

JNA2018_Dolmen_3_IMG_1914 - Version 2.jpgCOMMENT CONSTRUIRE UN DOLMEN ? Atelier d’expérimentation

Par le Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique : LAMPEA (AMU / CNRS) - Projet collectif de doctorants.

Le dolmen est l’une des architectures typiques des sépultures collectives. Mais comment les groupes préhistoriques ont-ils conçu ces véritables tombeaux ? Cet atelier propose de reconstruire, bloc par bloc ,le dolmen de Coutignargues (Fontvieille, Bouches-du-Rhône) !

 

JNA2018_relevé_3_IMG_1851.jpgQUELLES IMAGES POUR L'AU-DELA ?  Atelier d’expérimentation

Par le LAMPEA - Projet collectif de doctorants.

Les parois de nombreux dolmens bretons portent des gravures rupestres dont la principale fonction était sans doute d’accompagner les défunts dans l’au-delà.

Signes géométriques, représentations de haches, de bovidés et même de cachalots com- posent un univers symbolique que l’archéologue s’efforce de décrypter. L’atelier présente la technique de relevé de ces images.


JNA2018_BD_IMG_1874.jpgSUR LES TRACES DE LA CONSOMMATION DE VIANDE : Préhistoire et Moyen-Age (BD)

Par le Laboratoire d’Archéologie médiévale et moderne en Méditerranée (LA3M, AMU/ CNRS) et le LAMPEA, en collaboration avec des étudiantes de licence 2.

Découvre à travers une Bd et des objets en quoi consiste le travail d’archéozoologue ! Comment peut-on reconstruire les différentes étapes de la consommation de la viande à la Préhistoire et au Moyen Âge ? tu verras également quelles différences on peut observer entre les relations homme/animal au cours de ces deux périodes.

JNA2018_paysage_faune_4_IMG_1953 - Version 2.jpgANIMAUX ET ENVIRONNEMENTS Remets les animaux a leur Place ! Atelier ludique

Par le LA3M et le LAMPEA, en collaboration avec des étudiantes de licence 2.

un paysage à trous pour comprendre l’importance de la relation entre animaux et environnement à la Préhistoire (périodes glaciaire et tempérée) et au Moyen Âge. sauras-tu replacer les ani- maux dans le bonclimat, la bonne époque et le  bon environnement ?



JNA_2018_marché_MA_2_IMG_1950.jpgFAIRE SES COURSES AU MOYEN AGE. Jeu de rôle

Par le LA3M et le LAMPEA, en collaboration avec des étudiantes de licence 2.

Entre dans la peau d’un personnage du Moyen Âge (seigneur, moine, voyageur, ...) et rends-toi chez le boucher pour faire tes courses en fonction de tes caractéristiques et de ton budget !

Tu apprendras les goûts de l’époque et l’importance des différences sociales et culturelles dans l’alimentation médiévale.


JNA2018_livre_1_IMG_7487.JPGCOMPOSE TON ANIMAL ! Livre-jeu

Par le LA3M et le LAMPEA, en collaboration avec des étudiantes de licence 2.

un livre jeu pour s’initier à l’anatomie comparée, base de l’archéozoologie. essaies de former le bon squelette et devine à quel animal il appartient ! tu comprendras ainsi quels sont les points communs et les différences entre les grandes familles d’animaux.



JNA2018_outils_1_IMG_1756.jpgEXPERIMENTATION ET TRACEOLOGIE : l’outil préhistorique Mode d’emploi ! Atelier d’expérimentation

Par le LAMPEA

Comment les outils de la Préhistoire étaient-ils fabriqués ? Comment étaient-ils utilisés ? Pour répondre à ces questions, les archéologues utilisent l’expérimentation : ils fabriquent les outils et les utilisent afin de comparer les traces avec celles retrouvées sur les objets archéologiques. L’atelier propose d’utiliser des outils divers et de découvrir les instruments scientifiques.


JNA2018_Toumai_3_IMG_1940.jpgJNA2018_Toumai_IMG_1885.jpgCONFECTION DE FILS ET CORDES EN VEGETAUX, A LA PREHISTOIRE - Animé par Toumai, chercheur associé au LAMPEA

Transformation des fibres végétales en fils et cordes à la Préhistoire : techniques d’obtention de fibres pour la fabrication de liens et de cordes torsadés ou tressés ; atelier de confection de fils et cordes en végétaux ; découverte du mode de fonctionnement d’une machine à corder.

JNA2018_Zambratija_enfants_IMG_1662.jpgZAMBRATIJA, BATEAU COUSU PREHISTORIQUE - Exposition itinérante

Par le Centre Camille Jullian (CCJ, AMU/CNRS). Resp. scientifique : Giulia Boetto. Avec le soutien de la MMSH dans le cadre des 20 ans.

la fabuleuse découverte du plus ancien bateau cousu connu à ce jour !

Présentation en avant-première à Marseille de l’exposition franco-croate sous sa forme itinérante. Avec des compléments vidéo et photographiques.


AU VIEUX PORT

JNA2018_Gyptis_1_IMG_1763.jpgGYPTIS, REPLIQUE NAVIGANTE - Visite et animation à quai

Par le CCJ (AMU – CNRS), la MMSH USR 3125 (AMU / CNRS). Avec le concours d’e l’association Arkaeos et de la troupe des Somatophilaques.

Gyptis : c’est le nom donné à cette remarquable réplique d’un navire de pêche du VIe siècle av. J.-C., épave découverte lors des fouilles de la place Jules-verne à Marseille, en 1993. venez la découvrir à quai !


A L'ALCAZAR

PALMYRE -Les archives de Robert Amy à Palmyre - Exposition itinérante -

Lieu :  L’Alcazar, Bibliothèque municipale de Marseille

Par l’Institut de recherche sur l’architecture antique (IRAA, AMU/CNRS) Resp. scientifiques : François Quantin et Sophie Binninger.
Avec le soutien de la MMSH dans le cadre des 20 ans.

Cette présentation en quelques panneaux et visuels d’illustration met en lumière une précieuse documentation scientifique, à travers les archives produites par Robert amy et versées au fonds de l’iRAA.


Crédits photos pour l'ensemble de cette page : Sylvie Laurens (CNRS - MMSH USR 3125 AMU/CNRS)

A l'exception de : visuel Garlemi (extrait de l'exposition) ; visuel de l'affiche (crédit Ville de Marseille et Inrap) . 


Sur le web :

https://journees-archeologie.fr/

http://destimed.fr/Journees-de-l-archeologie-2018-Marseille-a-devoile-les-tresors-de-son-Histoire

www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Provence-Alpes-Cote-d-Azur/Manifestations-nationales/Journees-Nationales-de-l-Archeologie-2018


Découvrez également le bilan de la Fête de la Science 2018 à Aix-en-Provence (Village des sciences) !