Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Connexion

Des fleurs pour les abeilles ...

Affiche_DesFleurspourlesAbeilles_Portrait.jpg

« DES FLEURS POUR LES ABEILLES – FLOWERS FOR BEES »

LE 20 JUIN, ON SEME !
Le 20 juin, 1 milliard de fleurs mellifères, indispensables aux abeilles, seront semées.

Cette année voit le lancement de la journée « Des fleurs Pour Les Abeilles » qui est fixée au 20 juin de chaque année.

L’OFA (Observatoire français d'Apicologie) a fait produire 100.000 sachets de graines contenant chacun 3.000 graines de fleurs mellifères. Chaque plant donnant environ 4 fleurs, ce seront plus de 1 milliard de fleurs qui seront semées dans la journée du 20 juin, soit symboliquement l’équivalent d’un ruban fleuri de 1.000 kms de long sur 1m de large qui couvrirait la France du Nord au Sud.


Ces 100.000 sachets seront remis aux 100.000 « Ambassadeurs » qui ont accepté de les semer le 20 juin 2017. Chaque sachet sera accompagné d’une fiche présentant les fleurs sélectionnées.

100.000 Ambassadeurs, près de 800 événements : 

de nombreuses actions sont menées partout en France. AMU a souhaité s'associer à cette initiative et a lancé un appel aux composantes.

La MMSH répond présente et organise l'action suivante :

Nous donnons rendez-vous à tous les usagers de la MMSH qui le souhaitent

MARDI 20 JUIN  à partir de 11h devant le hall d'accueil

pour planter les graines qui seront remises aux participants dans les jardinières installées à cet effet. 

Venez avec votre pique-nique !

Un pot de l'amité sera offert à cette occasion. 



" (...) Semons et plantons toute la semaine des fleurs, plantes et arbustes mellifères que vous trouverez chez les pépiniéristes, horticulteurs, fleuristes, jardineries, qui participent eux aussi à cette opération « Des Fleurs pour les Abeilles ».

Il y a urgence. Partout sur la planète des colonies d’abeilles s’effondrent dans des proportions jamais vues, jusqu’à 80% dans certaines régions. Pesticides, parasites, pathologies et déficit de ressources alimentaires sont au banc des accusés.

Des conséquences redoutables sont à craindre car près d’1/3 des récoltes mondiales dépend de la pollinisation. Compter sur les miracles de la technologie ou des régiments d’hommes armés de pinceaux, comme en Chine, pour remplacer l’infatigable bal des abeilles de fleur à fleur, est pure utopie.

Ce déclin rencontre une autre réalité, démographique.
Lorsque je suis né, en 1955, nous étions 2,5 milliards sur la planète. Nous sommes 3 fois plus aujourd’hui et en 2030, quand ma première petite fille atteindra sa majorité, la Terre devra supporter 1 milliard d’êtres supplémentaires.
2030 c’est déjà demain !

Comment espérer nourrir notre population sans l’aide des pollinisateurs ?

Sans les abeilles, nous aurions une planète sans fleurs, sans fruits, sans légumes. Il est encore temps d’agir.

Au quotidien, nous pouvons limiter l’usage des pesticides et le 20 juin, un simple geste répété par chacun de nous, fournira aux abeilles de quoi se nourrir, se multiplier et assurer l’avenir des générations suivantes d’abeilles... et d’humains.
Le 20 juin, nous avons rendez-vous avec les Abeilles. "

Thierry DUFRESNE - Président-Fondateur de l’Observatoire Français d’Apidologie et de la Worldwide Bees Foundation