Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Connexion

RAMSES | Réseau d'excellence des centres de recherche en sciences humaines sur la Méditerranée (2015-2016)

RAMSESRAMSES : Réseau des centres de recherche en sciences humaines sur la Méditerranée (2015-2016)

Projet RAMSES soutenu par A*MIDEX

 


Dans le cadre de son appel à projets « Méditerranée – 2014 », visant le développement de coopérations avec des partenaires du pourtour méditerranéen, la fondation A*MIDEX a soutenu le réseau RAMSES, prolongement du réseau d'excellence RAMSES². Le projet a rassemblé les 21 universités et centres de recherche en sciences humaines et sociales du réseau RAMSES.
Durée du projet : janvier 2015 – décembre 2016
Contact : Chloé Chatelin (chatelin [a] mmsh.univ-aix.fr)


RAMSES a bénéficié d'une aide du gouvernement français au titre du Programme Investissements d'Avenir,
Initiative d'Excellence d'Aix-Marseille Université - A*MIDEX

 


Objectifs 

  • Consolider et prolonger un partenariat euro-méditerranéen dans le domaine des sciences humaines et sociales.
  • Développer des activités scientifiques communes, en particulier sur un nouvel axe de recherche ouvert en 2015, « Territoires », en complément des axes « Mémoires », « Conflits » et « Echanges » qui structuraient le réseau dans le cadre du 6ème PCRD.
  • Mener une réflexion transversale sur la Méditerranée comme objet d'études.
  • Contribuer au développement des humanités numériques.

Coordination 

Brigitte Marin, Directrice de l'Unité de Service et de Recherche de la MMSH entre 2010 et 2017, a coordonné scientifiquement le projet RAMSES, avec Chloé Chatelin, manager du projet.

Responsables des Workpackages

  • Biagio Salvemini – Université de Bari (WP 1 et WP 4)
  • Catherine Virlouvet - Ecole Française de Rome (WP 2)
  • Stéphane Michonneau - Casa de Velázquez  (WP 3)
  • Maria Couroucli – Ecole Française d'Athènes (WP 3)
  • Sylvie Mazzella - Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (WP 4)
  • Abdelmajid Arrif – Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (WP 5)

Trois personnes, recrutées sur le projet, ont participé aux activités scientifiques et à la coordination de workpackages :

  • Giulia Vertecchi – Post-doctorante - « Gestion et contrôle des voies d'eau pour l'approvisionnement de la cité » (WP 2)
  • Marianna Magistrale – Ingénieure de Recherche en Production et Analyse de Données (WP 1)
  • Rosanna Rizzi – Ingénieur d'Etudes en traitement, analyse et représentation de l'information spatiale (WP 1)

Le projet RAMSES s'est également appuyé sur la participation de ses 20 institutions partenaires, situées dans les pays suivants : Algérie, Allemagne, Égypte, Espagne, Finlande, France, Grande-Bretagne, Grèce, Italie, Maroc, Slovénie.

 

Work Packages


AXE « Territoires »


Workpackage scientifique n°1 : L'habitat méditerranéen – Université de Bari

L'habitat méditerranéen comme construction politique : formes, transformations, représentations dans la longue durée et dans une perspective comparative

Selon une image très répandue parmi les observateurs, les voyageurs et même les spécialistes en sciences sociales, l'habitat est un des éléments du long catalogue des inadéquations à la 'normalité' européenne qui rendent le paysage méditerranéen à la fois 'paradoxal' et arriéré. Au lieu de la tripartition européenne classique entre ville, bourgs et villages-paroisses, on y trouve une pulvérisation de l'habitat à coté de zones dominées par les fameuses agrotowns, énormes du point de vue démographique mais dépourvues de fonctions urbaines.

Le projet de recherche compare l'Italie méridionale, la France méditerranéenne, la Grèce et des zones du Maghreb, et cherche à lire les diverses formes de l'habitat comme un aspect essentiel de l'organisation politique de l'espace. En particulier, on met sous observation les dynamiques conflictuelles entre les divers sujets dotés de pouvoir qui contribuent à bâtir les répertoires des lieux habités comme un aspect essentiel de la géographie de l'ordre politique. De ces répertoires, sont étudiées la genèse, les logiques, les transformations, l'efficacité sur les identités locales et sur la structuration du territoire d'aujourd'hui, objet d'une réflexion sur le découpage de l'espace et le rôle des lieux dans la nouvelle gouvernance de l'âge de la mondialisation.

Workpackage scientifique n°2 : Ville, rivière, littoral  – Ecole Française de Rome

« City, River, Littoral » (CIRILI). L'extension des infrastructures de transport en zones deltaïques

CIRILI se centre sur l'étude des infrastructures de transport dans quatre territoires deltaïques urbanisés (Guadalquivir, Nil, Rhône, Tibre). L'objectif du projet est l'étude complète de ces territoires complexes, milieux deltaïques urbanisés marqués par une très longue histoire et aujourd'hui en phase de transformation accélérée. Une telle étude a une visée concrète : éclairer par des connaissances scientifiques précises (du milieu naturel et de ses évolutions, du patrimoine archéologique, de l'histoire économique et sociale sur la longue durée, de la société actuelle) les acteurs des politiques territoriales pour qu'ils soient mieux en mesure d'accompagner les transformations sans qu'elles nuisent au milieu, au patrimoine et aux hommes.


AXE «  La Méditerranée comme objet d'études »


Workpackage scientifique n°3 : Penser la Méditerranée - Casa de Velázquez, Ecole Française d'Athènes

Ce Work package propose une réévaluation critique des études méditerranéennes qui, dans leur tradition européenne classique, ont conçu cet espace maritime comme uni d'un point de vue géographique, écologique et humain. Ces travaux sont ainsi indissociables d'une longue tradition politique qui, depuis l'époque moderne, vise à européaniser la Méditerranée. Le méditerranéisme est-il un phénomène culturel au singulier ? Quelles sont les conditions de son émergence, et quels acteurs ont contribué à sa création et à sa transmission ? Quels ont été, quels sont ses formes, ses effets ? A quels enjeux répond le développement de cette « construction culturelle » dans différents contextes sociaux, spatiaux, temporels depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours?

Workpackage de formation de jeunes chercheurs n°4 : Ateliers thématiques d'études doctorales – Maison méditerranéenne des sciences de l'homme  

Le projet RAMSES organise des ateliers doctoraux itinérants intitulés « Repenser la Méditerranée. L'apport des sciences sociales ». Cette série d'ateliers a été inaugurée à Marseille, en septembre 2015. Les suivants ont été organisés par les différents partenaires de RAMSES (Athènes – 2016 ; Madrid – 2017 ; Rome – 2018).

Destiné à la formation de doctorants, ce Work package propose d'interroger, de prolonger et d'enrichir, dans un contexte scientifique et politique qui change rapidement, les recherches et les réflexions déjà produites sur le monde méditerranéen, notamment dans le cadre du réseau d'excellence RAMSES², et plus récemment du laboratoire d'excellence LabexMed. L'objectif est de poursuivre une réflexion épistémologique et méthodologique (comparatisme dans le temps et dans l'espace, échelles d'analyse, transfert de notions et d'outils) en sciences sociales en partant d'un large questionnement : qu'apprend-on à regarder la Méditerranée au prisme des sciences sociales ?


AXE « Diffusion »


Workpackage de diffusion n°5 – Cité Numérique de la Méditerranée - Maison Méditerranéenne des sciences de l'homme

La Cité numérique de la Méditerranée (Cinumed) est une plateforme pour la mise en commun et le partage des savoirs dans le domaine des études méditerranéennes en sciences humaines et sociales. Initiée dans le cadre de RAMSES², Cinumed représente un des éléments de pérennisation du réseau et se poursuit aujourd'hui dans le cadre de RAMSES. Désormais, Cinumed agrège de nouvelles ressources produites par les laboratoires de la MMSH et les partenariats avec des centres de documentation euro-méditerranéens.

Un domaine de recherche interdisciplinaire : les études méditerranéennes en sciences humaines et sociales.

Des ressources numériques multimédia : périodiques, fonds patrimoniaux (archives, iconographie, imprimés, bases de connaissance, archives de chercheurs...), contenus multimédia (vidéo, audio), bibliographie, cartographie...

Une recherche fédérée : accès aux ressources numériques de Cinumed à partir d'un moteur de recherche commun en mobilisant des éléments d'indexation sémantique commune.